S. Fernande Bernier

 < Retour à la page En souvenir

 « Le Seigneur Dieu est un soleil, il est un bouclier;
le Seigneur donne la grâce… »   (Ps 83,12)

C’est au matin du 22 décembre que sœur Fernande Bernier s’est présentée dépouillée devant ce divin Soleil pour enfin le contempler et admirer son visage d’amour.  Sa vie nous laisse des fruits de paix, de simplicité et de dévouement. « Il est vrai qu’on ne meurt pas…on s’absente » a écrit un philosophe.  Les valeurs qu’elle a privilégiées tout au long de son existence en sont un témoignage.  Son absence nous sera adoucie par le souvenir des nombreux messages d’amitié dont tous et toutes nous avons bénéficiés.

L’ensemble des traits de sa personnalité lui a permis de se donner pour servir et se trouver à la hauteur des tâches confiées comme supérieure particulièrement.  Austère pour elle-même, tout en étant pleine d’égards pour les autres, sœur Fernande se montrait inlassablement joyeuse, digne et attachée à ses convictions religieuses.  Femme de prière, sa relation à Dieu était une affaire de cœur et ses agirs révélaient qu’elle était habitée et guidée par l’Esprit.

Soudainement, sa santé s’est affaiblie peu à peu et elle fut réduite à une grande impuissance.  Elle vécut donc son dernier parcours ici-bas avec courage et sut puiser sa force dans la prière et son Eucharistie quotidienne.

Toi, sœur Fernande, qui te tiens présentement devant ton Soleil divin, tu es accueillie dans ses bras de Père pour toujours, c’est une nouvelle et ultime étape éternelle et radieuse.  Nous te disons au revoir, chère sœur bien-aimée, ta longue et belle vie nous stimule dans notre marche de tous les jours vers notre perpétuel séjour.

SS. Antoniennes de Marie
Le 23 décembre 2014

 


© 2009 Solution Globale Informatique